Foto 1

Les Gardiens des lieux

Ils sont les Esprits Gardiens de la Nature et veillent sur la croissance des animaux et des plantes. Ils composent la part spirituelle de la terre.

Ils peuvent être déjà présents sur le lieu.

Dans la négative, en fin d’harmonisation d’un lieu, à l’écoute de notre appel, ils peuvent accepter ce rôle de Protecteur.

 

On les trouve sous différents aspects, dont voici les principaux avec lesquels je travaille : les Végétaux, les Minéraux et les Élémentaux.

 

Les Végétaux :

 

 

L’Arbre est le Végétal que l’on trouve le plus fréquemment comme Gardien déjà existant sur le lieu.

 

L’arbre est notre reflet, car il nous ressemble dans sa diversité la plus extrême.

 

Comme nous, il est capable de vibrer sous le vent, de se courber dans la tempête et de résister sans briser la vibration entre le Ciel et la Terre.

 

Son énergie formidable monte et descend entre ses racines et sa cime.

 

Il met en relation les trois niveaux du cosmos qui sont le souterrain, la surface et le milieu atmosphérique.

 

Ses racines fouillent effectivement les profondeurs cachées du sol dans lequel elles se développent. Près de la surface, on retrouve son tronc et ses branches maîtresses. Dans les hauteurs atmosphériques ou cosmiques, se balancent ses branches et ses ramures.

 

L’Arbre réunit donc à lui seul les 4 éléments, à savoir l’eau circulant dans sa sève, la terre envahie par ses racines, l’air pénétrant par ses feuilles et le feu jaillissant de son bois.

 

 

 

Les Minéraux :

 

 

Depuis les temps préhistoriques, la Pierre par sa solidité et sa résistance, a toujours été le principal matériau pour la construction et le décor de bâtiments.

 

On a découvert plus tard que la pierre n’est pas complètement inerte, qu’elle réagit à différents phénomènes naturels et qu’elle détient en elle une forme de vie. (Masonic Papers écrit par R.W.Bro. LEON ZELDIS)

 

La pierre ne fut pas seulement une arme ou un outil : elle devint vite un « objet » de vénération de l’homme primitif.

 

Des pierres sacrées furent trouvées en plusieurs fouilles archéologiques notamment des cavernes habitées par les hommes de l’âge de la pierre.

 

Actuellement, encore certains Arborigènes d’Australie croient que les âmes de leurs ancêtres continuent à vivre dans la pierre, et qu’elle influe tant sur la vie que sur la mort.

 

Par la suite, de nombreuses pierres sacrées ont existé dans les civilisations grecques et romaines.

 

Les alchimistes qui manipulaient surtout les métaux, cherchaient pourtant « la pierre philosophale » qui devait servir de catalyseur pour transformer le métal en or.

 

Les anciens Hébreux utilisaient des pierres non taillées pour leurs monuments rituels et pour leurs autels.

Les tribus germaniques croyaient également que l’âme des morts continuait à vivre dans leur pierre tombale.

 

Selon la tradition islamique, chaque musulman doit faire au moins une fois dans sa vie, le pèlerinage à La Mecque et faire 7 tours autour de la Kaaba, la Pierre Noire qui selon la tradition, est un météorite, une pierre tombée du ciel.

 

Qu’il nous suffise de penser au menhirs et aux dolmens que l’on trouve un peu partout en Europe, Asie Mineure et en Amérique Centrale pour être convaincus du rôle protecteur de la Pierre.

 

 

3) Les Elémentaux :

 

 

Depuis que la planète Terre existe, et que les hommes et animaux l’ont peuplée, les 4 éléments font partie de la symbolique des Gardiens des Lieux.

 

Pour l’élément « FEU », on trouvera souvent un dragon sculpté sur une tour d’un château.

 

Pour l’élément « EAU », les sirènes ou ondines, ont dans la mythologie, accompagné les bateaux et les marins, qui naviguaient sur les mers et les océans.

 

Pour l’élément « TERRE », les lutins, les gnomes ont été dessinés parcourant les forêts.

 

Pour l’élément « AIR », ce sont les dessins animés qui les ont fait vivre et revivre à travers les fées, les licornes…

 

Tous ces « personnages » représentant les 4 éléments, ne sont peut-être pas uniquement le fruit de l’imagination.La réponse est en chacun de nous.