Foto 1

Crées par l’homme

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les êtres humains sont extrêmement sensibles à la pollution électromagnétique. Notre planète est inondée d’ondes radio, de micro-ondes, de radars, de télédiffusions de système informatique, de téléphones mobiles, de transmissions par satellites et par câble, etc … Il a été prouvé par le professeur Albert Abrams que nos muscles réagissent aux signaux électriques les plus faibles, tels que ceux émis par le branchement de n’importe quelle machine installée dans le même bâtiment.

 

De nos jours, nous sommes tellement bombardés de fréquences et hyperfréquences électromagnétiques qu’on pourrait évaluer ce « stress » à près de 200 millions de fois supérieurs à ceux auxquels nos ancêtres étaient exposés !